À l'étranger

Algérie : +43% d’importation de poudre de lait français en 2017

Selon le dernier bilan de France Agrimer, l’Algérie a importé de France, durant le mois de juin 2017, 7 070 tonnes de lait écrémé en poudre, ce qui représente une évolution de près de +500% par rapport aux importations de juin 2016 (1 255 tonnes).

En cumul sur les 7 premiers mois de l’année 2017, les exportations françaises de lait écrémé en poudre ont atteint 24 303 tonnes contre 16 993 tonnes en 2016, soit une augmentation de +43%. Quant à la poudre grasse, la France a exporté vers l’Algérie 1 444 tonnes en juin 2017, soit une diminution de 20% par rapport à la même période de 2016 (1 820 tonnes). En cumulé, Le total pour 2017 est de 8 726 tonnes, soit une évolution de +4,5% par rapport à 2016 (8 347 tonnes).

L’Algérie importe de la poudre de lait et certains de ses dérivés depuis bientôt bien plus d’une décennie pour combler le déficit qu’enregistre la filière et pour répondre à la demande de la consommation nationale avec du lait reconstitué. Selon certaines études, les pouvoirs publics consacrent annuellement environ 46 Mds DZD d’aides (350 M EUR) à la filière laitière, dont la majeure partie est réservée à la subvention du prix du lait distribué au détail.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer