En bref

Aide bio au maintien : pour la FNSEA, les Régions doivent assumer leurs responsabilités

La FNSEA a affirmé dans un communiqué le 27 septembre que les aides au maintien ne sont pas supprimées, «mais confiées aux Régions en tant que gestionnaires des aides du 2nd pilier de la Pac». Quelques jours avant, Stéphane Travert avait annoncé que son ministère ne cofinancerait plus ce dispositif, l’autre financeur étant l’UE via le Feader. La FNSEA appelle les Régions à «assumer pleinement leurs responsabilités» et à travailler en lien avec les agences de l’eau. Par ailleurs, elle demande à l’Etat de «revenir sur sa décision de faire participer les agences de l’eau au financement de l’Agence française pour la biodiversité». Cela permettrait aux agences de l’eau de «pleinement assurer leurs missions» de soutien au développement de l’agriculture bio.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer