En bref

Carburant : les agriculteurs continueront de bénéficier de leurs exonérations

Dans un entretien accordé à nos confrères des Echos le 12 juillet, le Premier ministre Edouard Philippe a confirmé le lancement « dès l’an prochain (de) la convergence de la fiscalité de l’essence et du diesel », avec une trajectoire qui sera fixée sur cinq ans, mais annonce que son gouvernement prendra « bien sûr en compte les situations particulières des agriculteurs, des transporteurs qui continueront de bénéficier de leurs exonérations…». Pour leurs tracteurs agricoles et forestiers et «pour des usages agricoles et forestiers», les agriculteurs utilisent actuellement du gazole non routier (GNR), un carburant gazole (diesel) faiblement taxé (12,83 €/hl en 2016) coloré (rouge) et tracé.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer