En bref

Le ministère de l’Agriculture annonce la suppression de cinq taxes agricoles

Le ministre de l’Agriculture a annoncé le 24 septembre la suppression de cinq taxes dites « à faible rendement ». Il s’agit de la taxe « farine », de la taxe sur les céréales, de la taxe sur le sucre versées par les viticulteurs lorsqu’ils chaptalisent leurs vins, la taxe sur les bois et plants de vigne et la taxe sur les produits de la mer. « Leur suppression constitue un allègement de charges pour l’agriculture, l’agroalimentaire et le secteur de la pêche, pour un montant de 90 M€ », a commenté le ministère. Ces taxes avaient été épinglées par la Cour des Comptes, qui les estimait « injustifiées », d’autant plus que la taxe sur les céréales n’était pas demandée aux importateurs.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Un commentaire

  1. Bonsoir
    La taxe sur la farine supprimée OK. Quel en était son taux ?
    Par définition cette taxe supprimée devrait faire diminuer le coût de la baguette !
    Mais çà les gentils boulangers ne sont peut être pas d’accord pour participer à la modification de leurs revenus
    Cordielement
    Michel BOUR

Bouton retour en haut de la page
Fermer