Economie, marchés et gestionEn bref

« Comptes prévisionnels de l’agriculture 2021 : des charges qui explosent »

Les comptes nationaux prévisionnels de l’agriculture pour l’année 2021 sont parus le 15 décembre 2021. Malgré une amélioration du résultat brut de la branche agricole (+16%), les disparités entre les filières sont importantes. Dans le secteur de l’élevage, le résultat est stable mais très fragile. Cela est notamment dû à l’explosion des charges corrélée à des cotations n’augmentant pas assez rapidement. Un effet ciseau est à prévoir en 2022. La FNSEA craint d’ailleurs une baisse du résultat prévisionnel l’année prochaine, surtout en raison de l’impressionnante flambée des charges agricoles (énergie, engrais, alimentation animale…).

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer