En bref

Présidentielle : l’agricultrice Anne Boissel lâche Nicolas Dupont-Aignan

Après que Nicolas Dupont-Aignan a annoncé le 28 avril qu’il accepterait de devenir le Premier ministre de Marine Le Pen si celle-ci était élue présidente de la République, la vice-présidente du parti de Debout la France déléguée à l’agriculture, Anne Boissel, a annoncé le jour-même sur le réseau social Twitter, qu’elle démissionnait de ses fonctions. Selon la presse locale, cette agricultrice avait rejoint le parti en 2012. Anne Boissel exploite près de 200 hectares dans le Calvados et élève 90 vaches laitières. En 2015, elle expliquait à Agrapresse qu’elle était adhérente à l’EMB (European Milk Board) et croyait beaucoup dans les réflexions que délivre le think tank Momagri, notamment sur la régulation.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer