En bref

Présidentielle : l’UE est “profitable à l’agriculture française”

La FGA-CFDT défend, dans un communiqué du 9 mars, le maintien de la France dans l’Union européenne, notamment pour les atouts que l’Europe apporte en matière agricole. Elle rappelle aux candidats à la présidentielle qui envisagent une sortie de l’UE que l’Europe est une «zone de libre-échange […] très profitable à l’agriculture française» dans la mesure où «les échanges agroalimentaires de la France avec l’Union européenne sont structurellement excédentaires» et que «les principaux clients de la France sont ses voisins» européens (Allemagne, Belgique). Le 1er client hors Europe – les États-Unis – n’arrivant qu’en 7e position.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer