Politique et Syndicalisme

Jacques Mézard nouveau ministre de l’agriculture

Le sénateur du Cantal (Parti radical de gauche) Jacques Mézard a été nommé ministre de l’agriculture du gouvernement d’Edouard Philippe, le 17 mai. Richard Ferrand est ministre de la cohésion des territoires. Nicolas Hulot est nommé ministre de la transition écologique. Bruno Le Maire est ministre de l’économie. Jean-Yves Le Drian est nommé ministre de l’Europe et des affaires étrangères, avec Marielle de Sarnez comme secrétaire d’État aux affaires européennes.

Décrit comme un “pragmatique”

Réagissant à la nomination du sénateur du Cantal Jacques Mézard au poste de ministre de l’Agriculture, le président de la FDSEA du Cantal et secrétaire général adjoint de la FNSEA Patrick Bénézit décrit un homme «qui vient de la ruralité et qui connait bien l’agriculture» et un «pragmatique». Le président de la chambre d’agriculture du Cantal Patrick Escure le décrit également comme «un pragmatique» et affirme avoir travaillé étroitement avec le sénateur. Selon les deux professionnels, Jacques Mézard s’est beaucoup engagé sur les dossiers d’export pour la filière bovin viande, mais également pour «mettre des limites aux normes dans le monde agricole». «C’est un ministre qui peut amener certaines solutions», estime Patrick Bénézit.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer