À l'étranger

Afrique : « Il faut rendre l’agriculture sexy pour attirer les jeunes »

«Il faut rendre l’agriculture sexy pour attirer les jeunes», a déclaré Sana Tiementa, vice-présidente de la fédération nationale des jeunes ruraux au Mali, lors d’un colloque sur l’emploi et l’agroalimentaire en Afrique organisé par Farm à Paris, le 8 décembre. L’enjeu de taille a été rappelé: 50% de la population africaine a moins de 18 ans, affirme Hamidou Anne, responsable du Plan public Sénégal Emergent.

En outre, Pape Samb, responsable du Réseau international d’innovation des jeunes, affirme que 72% des jeunes vivent en milieu rural. Pour «attirer» ces jeunes vers l’agriculture, plusieurs défis ont été identifiés. Parmi eux, développer des formations agricoles pour les jeunes ne sachant ni lire, ni écrire, rendre disponible des terres agricoles ou encore sécuriser des débouchés pour la production.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer