Cultures

Blé tendre : Rendement 2016 le plus faible depuis 1986

Selon les estimations au 1er août 2016, la récolte 2016 de céréales à paille s’élèverait à 43,7 Mt, soit un niveau comparable à 2001. La production de blé tendre serait de
29,1 Mt (- 29 % par rapport au record de 2015 et – 21 % par rapport à la moyenne 2011- 2015). Le rendement atteindrait 55,7 q/ha, niveau le plus bas depuis 1986.

En blé dur, la production s’élèverait à 1,4 Mt (- 20 % sur un an). Pour les cultures d’orges, la récolte atteindrait 10,2 Mt (- 21 % sur un an et – 7 % par rapport à la moyenne 2011-2015). La production de colza serait de 4,5 Mt (- 15 % sur un an) tandis que celle des protéagineux chuterait de 25 % sur un an pour atteindre 0,7 Mt.

La météo pénalise les rendements

L‘excès de pluie et le manque de soleil en juin ont fortement pénalisé les rendements des cultures d’hiver en 2016. Les conditions climatiques ont favorisé la prolifération des maladies et des ravageurs. La floraison puis le remplissage des grains se sont déroulés dans de mauvaises conditions. C’est dans le bassin parisien et les régions du nord et de l’est de la France que la chute des rendements est la plus forte.

Le potentiel des cultures d’été est pour le moment préservé ; la récolte de maïs-grain serait stable à 13,7 Mt, celle de maïs fourrage s’établirait à 17,4 Mt. La récolte de tournesol augmenterait de 9 % sur un an à 1,3 Mt grâce à une hausse des rendements. Celle de pommes de terre de conservation et demi-saison atteindrait 5,4 Mt (+ 0,8 % sur un an).

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer