Energies et environnementPolitique et Syndicalisme

Deux fois plus de surfaces engagées en MAEC

Le nombre de demandes de mesures agroenvironnementales et climatiques (MAEC, anciennement MAE) a explosé. « En 2015, 23 000 demandes de MAEC ont été enregistrées », a déclaré Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture. Ces MAEC sont financées en partie par le second pilier de la Politique agricole commune sur la période 2014-2020. Les surfaces engagées sur cette période représentent 1,5 million d’hectares contre 800 000 hectares engagés sur la période 2007-2013. Par ailleurs, sur les 23 000 demandes, 11 000 sont des MAEC « systèmes ». Ces fameuses MAEC « systèmes » n’existaient pas encore sur la période 2007-2013. Elles engagent les exploitations dans une « reconception progressive de leurs pratiques ou dans le maintien de pratiques agro-écologiques », selon un communiqué du ministère de l’Agriculture.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer