Productions Agricoles

Blé et triticale : De fortes amplitudes météo, des rendements satisfaisants

La récolte s’est faite massivement sur les deux premiers week-ends d’août. Le réseau de 41 essais blés et triticales permet d’établir le classement des variétés pour cette campagne.

Comme pour les orges, les blés et les triticales ont bénéficié de bonnes conditions météorologiques pour l’implantation et le tallage.

Des conditions météorologiques variables

Le début d’hiver, caractérisé par des températures douces et de faibles précipitations, a permis une forte minéralisation de l’azote et des reliquats sortie hiver assez élevés. En revanche, le mois de février a marqué le retour du froid avec une moyenne par rapport aux 12 dernières années, en baisse de près de 1°C cette année. Par la suite, le printemps a été chaud et sec, particulièrement le mois d’avril (+2°C par rapport aux 12 dernières années).

Dans quelques parcelles, la fertilisation de début montaison a été appliquée tardivement, juste avant la période de sec, ce qui n’a pas permis une bonne valorisation de l’azote. Dans ces situations, les céréales ont été pénalisées et ne s’en sont pas remises. Le remplissage s’est déroulé dans des conditions plutôt sèches avec un déficit de 40 à 80 mm (Evapo Transpiration (ETP) – précipitations) sur juin. Comme l’an passé, des pics de chaleur ont été atteints en juillet. Ceux-ci n’ont apparemment pas pénalisé les céréales dont le remplissage était pour la plupart bien avancé.

Une pression maladie modérée

La pression maladie a été faible à moyenne (20 quintaux de nuisibilité dans les essais). La rouille jaune a été moins présente que l’an passé sauf sur la bordure littorale. La pression septoriose a été tardive et le développement de la rouille brune a notamment été remarqué sur la bordure littorale et l’est de la région. Du côté des ravageurs, des pucerons ont pu être observés dans quelques situations et ont parfois nécessité une intervention. Une bonne majorité des blés et des triticales ont été récoltés sur les week-ends des 1er  et 8 août. Les synthèses présentées ci-contre rassemblent les résultats d’essais menés par des agriculteurs et leurs techniciens sur tout le territoire breton ainsi que des résultats d’essais sur des micro-parcelles. Charlotte Carn et Benoît Camus/Triskalia

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer