Morbihan

L’abeille au cœur de la fête des plantes sauvages à Plaudren

Animation : Dimanche 3 mai, les plantes sauvages de nos champs seront encore à l’honneur à Plaudren. Parmi les intervenants, Prosper Jego, apiculteur amateur, évoquera la menace du frelon asiatique pour les abeilles. « La semaine dernière, à Loqueltas, nous sommes tombés sur un nid de frelons asiatiques à l’entrée de la salle de réunion », raconte Prosper Jego. Pas de chance pour les frelons, la réunion concernait la lutte contre l’invasion du volatile indésirable. Mais pour un nid découvert à temps et détruit séance tenante, combien ne sont démasqués qu’à la chute des feuilles à l’automne quand les insectes ont déjà quitté l’abri ? « De plus en plus », déplore le spécialiste amateur. « Il y en a désormais partout dans le secteur. Il y a un manque de sensibilisation de la population ».

Prosper Jego intervient donc à la demande des mairies pour effectuer des démonstrations de piégeage. Pour que les personnes sensibilisées puissent identifier le frelon asiatique et le signaler à la personne référente dans la commune. Souvent un conseiller municipal qui se charge de transmettre l’information aux organismes habilités à intervenir. Quand le nid est découvert à temps chez un particulier, la destruction est désormais partiellement prise en charge par le Conseil général et la communauté de communes. « Il reste peu de frais à la charge du particulier ». Une étape importante pour lutter contre l’indésirable qui se nourrit des abeilles. La prise de conscience est tardive. Son expansion sera difficile à combattre.
Autre thème d’inquiétude pour l’apiculteur : la nécessité de sensibiliser les paysans à la nocivité des produits de traitement phytosanitaire pour les abeilles. « Il faut travailler en bonne intelligence avec les agriculteurs et leur faire prendre conscience du danger lié à une moindre pollinisation. Utiliser moins de pesticides et, dans la mesure du possible, traiter les colzas en fin de journée ».

Vertus des plantes

Si l’accent est mis cette année sur les butineuses, l”objectif de la journée des plantes sauvages reste de faire connaître les plantes et les fleurs de nos campagnes, parfois oubliées ou méconnues, qui présentent des vertus médicinales scientifiquement prouvées mais aussi des dangers. C’est le cas de la feuille de saule qui contient de l’aspirine ; du pavot qui sert à fabriquer la morphine ou encore la bardane dont l’inuline est utilisée comme prébiotique. Bernard Laurent

Contact

Office de tourisme Les Landes de Lanvaux, 02 97 66 45 75, 06 40 37 74 25 Email : tourisme@landes-de-lanvaux.com

Programme du 3 mai à la Salle Ty An Holl à Plaudren

Conférences :
• Les butineuses par Nathalie Machon, enseignant chercheur au Museum National d’Histoire Naturelle de Paris, 11 h ;
• La pollinisation, les dangers du pollen par Brigitte Bodiguel, pharmacienne et Prosper Jego, apiculteur, 14 h 30 ;
• Le frelon asiatique par Christian Morio, 16 h ;

Stands associatifs / Ateliers de découverte :
• Safran du Morbihan ;
• La guérison par les plantes ;
• Les plantes sauvages comestibles ;
• Cuisiner les plantes sauvages ;
• Exposition photos “Étonnante flore de Bretagne” ;
• L’observatoire du plancton ;
• La minéralogie ;
• La mycologie ;
• La LPO (Ligue Protectrice des Oiseaux) ;
• L’apiculture ;
• Le frelon asiatique ;
• Bretagne Vivante : exposition scientifique, inventaire des plantes sauvages de la commune à valeur patrimoniale dont protégées ;
• Colibris56 : faciliter la pollinisation des initiatives novatrices ;
• Les cadrans solaires et la domestication du temps ;
• Librairie Vent de soleil ;
• Atelier maquillage/dessin pour les enfants.

Sorties guidées “À la découverte des plantes sauvages” :
• 12 h – 14 h : pique-nique dans les jardins Ty An Holl ;
• Petite restauration (sandwich/supérette) et boissons sur place.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer