FinistèreProductions Agricoles

Récolte manuelle des petits pois

Une journée de rassemblement était organisée sur Paule (22) pour une récolte à la main de petits pois.

Producteur, transformateur, distributeur et consommateur. Tous les acteurs de la filière légume étaient présents lors de cette récolte de petit pois 2014, deuxième édition. Ce ne sont pas moins d’une centaine de personnes qui sont venues assister à cette journée pour récolter les petits légumes.

En toute confiance

La filière travaille en toute confiance. Les petits pois produits ici par Hervé Cougard répondent au cahier des charges Agri-confiance, garanti de qualité. « Sur les 85 ha de l’exploitation, 10 ha sont réservés à la production de petits pois. J’ai démarré cette culture il  a une vingtaine d’année, car c’est une culture simple à maîtriser. La rotation se fait sur 5 ans. La récolte s’est terminée ce matin sur cette parcelle avec une tendérométrie acceptable. La variété Avocette (ridée vert foncée) choisie cette année s’est très bien comportée » explique Hervé Cougard.

La Bretagne s’exporte

Le directeur général de Triskalia, Dominique Ciccone, insiste également sur le partenariat fort entre les acteurs de la filière : « Cette journée est l’occasion de montrer ce que les producteurs savent faire, à savoir des standards de qualité. Il n’y a pas d’agriculture sans industriels, pas d’industriels sans distributeurs et pas de distributeurs sans consommateurs. L’agrobusiness se fait dans la qualité ». Propos partagés par Carl Guyader, directeur régional de Passion Froid Ouest : « Nous avons tout pour réussir régionalement avec des produits basiques, c’est-à-dire de consommation courante. A nous de convaincre nos clients de s’approvisionner par notre circuit court et durable, car il n’y a pas débat économique entre la Bretagne et d’autre pays européens. »

Produit en Bretagne

Toutes ces valeurs sont également sur la ligne de pensée de Jakez Bernard, président de  Produit en Bretagne, dont Paysan Breton est membre. « 86 %, c’est le taux de confiance des consommateurs dans les produits arborant le logo. C’est pour nous un grande satisfaction, cela montre que la production agricole locale a une très bonne image ».

Récolte manuelle

Place ensuite à la récolte. Ici, pas de machine. Chacun a pu goûter aux joies de la récolte d’antan. Pour chaque cagette récoltée, le tirage au sort d’un établissement scolaire est réalisé avec à la clé des portions gratuites du précieux légume sphérique vert. Ce ne sont pas moins de 100 000 portions qui ont ainsi été offertes durant la récolte. Fanch Paranthoën

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer