Productions Agricoles

Maïs : des pluies profitables à la réserve utile des sols

Des conditions favorables depuis la mi-juin ont permis une bonne croissance du maïs.

Après une période relativement fraîche fin mai – début juin, les températures observées depuis la mi-juin ont été favorables à la croissance du maïs ce dernier ayant  fait un bond spectaculaire en quelques jours ces dernières semaines. Au 20 juillet, quelle que soit la date de semis, du 8 avril au 9 mai, le cumul des températures montre une avance de l’ordre de 50° jour par rapport à la médiane à Bignan (56).

Et, comme le montre le graphique présentant la situation à Bignan, les pluies de fin juin et de début juillet (entre 40 et 100 mm selon les secteurs) ont permis de réalimenter la réserve utile des sols et ce, avant le début de la période de sensibilité au stress hydrique. Les orages de ces derniers jours ainsi que pluies de ce week-end, ne concernant que certains secteurs, donnent des résultats différents sur la région.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer