Côtes d'ArmorProductions Agricoles

De l’herbe, oui, mais accessible

Aménagement parcellaire, échange foncier, chemins… Différentes pistes pour rendre l’herbe plus « accessible » seront présentées chez Pierrick et Véronique Charles à Hénon, jeudi.

« Avec un prix des intrants élevé, la réduction du coût alimentaire est un enjeu fort de compétitivité. La valorisation optimale de la surface accessible par le pâturage est alors le premier levier à actionner », rappelle-t-on du côté du Cédapa et du Gab qui organisent une porte ouverte jeudi 12 juin chez Pierrick et Véronique Charles. Ces derniers ont augmenté leur surface accessible par des échanges avec des voisins. A présent, ils projettent de réaménager leur parcellaire pour faciliter le pâturage : création de chemins et de réseaux d’eau, clôtures, réflexion sur un boviduc.

Chez eux, jeudi, « l’accessibilité » sera le fil rouge du rendez-vous. Comment améliorer voire augmenter son accessible ? Maud Cloarec du Cedapa parlera de l’accompagnement des agriculteurs, notamment pour l’aménagement de chemins (emplacement, matériaux, coût…). Nadine Pasco, du Conseil Général, abordera les possibilités de déplacement de talus pour recréer des parcelles intéressantes. Valérie Daniélou de la Chambre d’agriculture présentera les outils d’échanges fonciers. Alors qu’Yvon Mariette du Gaec du bois de Plédran, fort de son expérience, témoignera de l’intérêt technique et économique de la mise en place d’un boviduc sur son exploitation.

Quel intérêt de mettre en herbe des parcelles non accessibles ?

Un éleveur ayant optimisé son accessibilité au pâturage parlera de son choix d’aller chercher de l’herbe sur des parcelles éloignées avec une autochargeuse (intérêts, limites, rentabilité, présentation de matériel…). Le Cédapa et le Gab présenteront des simulations techniques et économiques d’une évolution vers plus d’herbe ou vers l’agriculture biologique. Enfin, les aides techniques et financières mises à disposition par le Plan Algues Vertes seront décortiquées.

Infos pratiques : Jeudi 12 juin à La Braize à Hénon (fléchage à partir du bourg). De 11 h à 18 h. Restauration sur place.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer