Côtes d'ArmorProductions Agricoles

Comment valoriser au mieux son maïs ensilage 2014 ?

A l’occasion de 13 rendez-vous, les producteurs de lait peuvent faire analyser leurs fourrages, et même leur ration mélangée, et bénéficier de conseil de complémentation.

Pendant un mois en Bretagne, BCEL Ouest renouvelle pour la 4e fois ses Rencontres nutrition auprès des éleveurs laitiers. Ces derniers peuvent venir y faire tester leur fourrage « en instantané » (2 300 analyses réalisées en 2013 dont plus de 1 600 en maïs). Grâce aux analyseurs AgriNIRTM, les éleveurs disposeront des valeurs de leurs fourrages et « bénéficieront d’un commentaire personnalisé des analyses par les conseillers d’élevage. Ce sera l’occasion d’échanger autour de la meilleure manière de tirer profit de ses ensilages. »

La ration mélangée analysée en direct

Les fourrages qui peuvent être analysés en direct par l’appareil du BCEL Ouest sont : l’ensilage de maïs stabilisé (à partir de 3 semaines de fermentation) ; l’ensilage d’herbe et enrubannage (graminées, prairies – avec 50 % maximum de légumineuses) ; la luzerne en foin ou  en enrubannage / ensilage (< 50 % de légumineuses). De plus, il est désormais possible de faire analyser les rations mélangées. L’occasion d’aborder l’équilibre global de l’alimentation distribuée à l’auge.

Parallèlement, les consultants nutrition proposeront deux interventions techniques de 45 min (14 h – 14 h 45 et 15 h 15 – 16 h). D’une part, sur la complémentation des ensilages de maïs 2014, en insistant sur la complémentation azotée – « Quel profil d’azote choisir ? » – et la gestion du début de lactation avec l’idée de « valoriser au maximum l’énergie du fourrage. » D’autre part, le rationnement hivernal des génisses.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer