Favoriser les pollinisateurs en bordure de parcelle

Implanter des bandes herbacées fait partie des leviers possibles pour favoriser des pollinisateurs sur son exploitation.

20361.hr recadre - Illustration Favoriser les pollinisateurs en bordure de parcelle
Jachère fleurie.

Les bordures herbacées ont pour point fort d’offrir des ressources pour les pollinisateurs. Elles peuvent s’avérer particulièrement intéressantes en période estivale, moment de disette alimentaire pour les pollinisateurs quand les fleurs viennent souvent à manquer. 

Semer des espèces locales

Une bande enherbée peut être constituée à partir de la flore spontanée aux abords d’une parcelle. Et si elle risque de se transformer en réservoir d’adventices, il est aussi possible de la semer. Il existe d’ailleurs des mélanges à base d’espèces végétales locales. Des outils existent pour vous aider à trouver le type de bande qui peut être le plus adéquat, selon vos cultures, pratiques, sol, et flore préexistante.

Au-delà des espèces choisies, pour que la bordure soit vivante, la bande doit être large d’au moins 2 mètres (6 m si possible), et fauchée en fin d’hiver seulement (idéalement tous les deux ans), à 15 cm du sol au plus bas. Bien sûr, il convient aussi de la protéger de toute dérive de produits phytosanitaires.

Maëlle Colin, ADA Bretagne


Tags :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article