Du maïs semé dans une friche à Plestan

Les Jeunes Agriculteurs de Plénée-Jugon ont mené leur première action foncière.

Les Jeunes Agriculteurs du canton de Plénée-Jugon groupés devant un tracteur - Illustration Du maïs semé dans une friche à Plestan
Les JA du canton de Plénée-Jugon

Pour la première fois, les Jeunes Agriculteurs du canton de Plénée-Jugon ont mené une action foncière de sensibilisation. Mardi 11 juin, ils ont travaillé et implantés deux hectares de maïs sur une parcelle située entre un lotissement et le terrain de foot de Plestan. Cette surface agricole, rachetée par la mairie pour implanter un « city parc » de jeux pour les enfants, a été exploitée jusqu’à l’été dernier. « Après la moisson, un éleveur a fait une demande pour y cultiver de l’herbe en attendant le démarrage des travaux. Il n’a jamais reçu de réponse du conseil municipal. Pourtant, le chantier n’est toujours pas lancé », raconte Nicolas Chenu, président cantonal du syndicat. « Symboliquement, nous avons décidé de cultiver cette terre – de mener un cycle de production de plus – pour rappeler aux élus combien le foncier agricole est précieux alors que l’artificialisation des sols avance partout. Nos responsables politiques locaux ne doivent pas laisser une terre potentiellement nourricière en friche » Le fruit de la vente de la future récolte de maïs sera remis à une association caritative du secteur.

Toma Dagorn


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article