Colzas, l’année de tous les contrastes

Les conditions climatiques en entrée et sortie hiver ont fragilisé les colzas malgré une dynamique de croissance automnale record. Ce phénomène couplé à des chaleurs parfois extrêmes en fin de cycle diminue le remplissage des grains et les rendements de l’année se trouvent impactés avec une baisse par rapport aux deux dernières années qui étaient particulièrement productives. Le service agronomie Eureden analyse cette campagne.

16841.hr - Illustration Colzas, l’année de tous les contrastes
Vitrine d’essais colza Eureden

L’évolution génétique est un levier essentiel pour réussir la culture. Chaque année, la coopérative Eureden évalue les nouvelles variétés grâce à un des réseaux d’essais les plus denses dans l’Ouest avec ses 6 sites d’évaluation, dans l’optique de choisir celles qui sont les plus adaptées au contexte pédoclimatique local. Les récoltes étant toujours en cours, la synthèse des résultats n’est actuellement pas finalisée.Cette année, nous enrichissons notre offre pour nos adhérents. BRV712 (1⁄2 précoce à maturité) qui vient remplacer BRV703 sur un créneau tolérance partielle au sclérotinia : 40 à 50 % d’efficacité comparé à une variété sensible. La variété Ceos vient sur un créneau Rgt Tempo tout en étant plus productive et plus dynamique à l’installation. Lid Bessito, variété positionnée sur un créneau Lid Ultimo, un peu plus tardive et très dynamique à l’installation apporte là aussi un potentiel supérieur. Enfin, LG Amada (1⁄2 tardif à maturité) vient compléter notre offre sur le créneau de ES Capello là aussi avec une bonne installation et un bon niveau de rendement. Dans une exploitation, il est important de choisir ses variétés selon la précocité, le type de sol, le potentiel et les problématiques agronomiques (maladies, ravageurs…) et donc de diversifier le choix variétal à l’échelle de l’exploitation. C’est pour cela que la coopérative Eureden s’engage à proposer une offre de variétés, avec des profils différenciés en développement et maturité, adaptées à chaque contexte.  Une succession d’à-coups climatiques pendant le cycle Le temps extrêmement doux de l’automne a favorisé une croissance rapide et forte des colzas, ce qui les a rendus très tendres. Les valeurs de biomasse suivies avec l’OAD Farmstar en entrée hiver ont ainsi montré les plus grosses valeurs mesurées depuis que nous utilisons l’outil sur nos parcelles. Ce phénomène, associé à de fortes gelées hivernales, a généré des éclatements de…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article