Cultures

Ravageurs des céréales

BULLETIN DE SANTÉ DU VEGÉTAL

Pucerons sur céréales : situation stable 

Dans les parcelles du réseau BSV, la présence des pucerons a très légèrement augmenté. Mais au global la situation est stable depuis la semaine dernière. Dans les prochains jours, les conditions climatiques seront toujours idéales à l’activité des pucerons (températures >3 °C). Le risque global reste moyen. La surveillance doit être maintenue, tant que les conditions climatiques restent favorables, notamment dans les parcelles qui n’ont pas dépassé le stade 3 feuilles-début tallage.

Observez vos parcelles dès la levée, en l’absence de pluie et aux heures les plus chaudes ; 10 plantes dans 5 zones différentes de la parcelle (soit 50 plantes). Les pucerons se trouvent à l’aisselle des feuilles ou à la base du collet.
Période et seuil indicatif de risque : De la levée jusqu’au stade 3 feuilles-début tallage, le seuil de risque est atteint lorsqu’au moins 10 % des pieds sont colonisés par au moins un puceron ou si la présence de pucerons pendant plus de 10 jours est observée dans la parcelle. Rappel : il n’est pas nécessaire d’intervenir contre le puceron pour les variétés d’orge tolérantes à la JNO.

Limaces : toujours de faibles dégâts

La situation n’évolue pas. Les dégâts restent faibles dans les parcelles du réseau. Le risque global reste a priori faible, mais prudence pour les parcelles tardives qui ont levé récemment. Période et seuil indicatif de risque : Du semis jusqu’au stade 3 feuilles. Le seuil est atteint lorsque plus de 30 % des plantes présentent des dégâts.

Damien Leclercq / Fredon Bretagne, 02 23 21 18 18
Pour recevoir les BSV, inscription sur www.bretagne.synagri.com

Le réseau BSV grandes cultures breton
L’axe 1 du Plan Ecophyto 2+ prévoit la diffusion du Bulletin de santé du végétal (BSV). L’objectif est d’aider à raisonner et diminuer l’utilisation des produits phytosanitaires. Ces bulletins sont produits à partir d’observations ponctuelles régulières réalisées par différents partenaires (Chambre d’agriculture, coopératives, négoces, instituts techniques, Fredon Bretagne, lycées agricoles, etc.) et fournissent une synthèse de l’état sanitaire des cultures ainsi qu’une analyse du risque lié aux bioagresseurs. La coordination de toutes les filières est réalisée par la Chambre régionale d’agriculture. L’animation et la rédaction du BSV Grandes Cultures sont assurées par la Fredon Bretagne puis le bulletin est validé par un comité de relecture. Chaque semaine, le BSV Grandes cultures est publié (accessible en intégralité sur les sites Internet des différents partenaires ou via le QR code ci-contre) et une synthèse vous est désormais présentée ici. Elle donne une tendance de la situation régionale pour les grandes cultures, mais chaque situation étant particulière, la synthèse ne peut pas être transposée telle quelle localement pour remplacer une visite de votre parcelle. 
Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer