CulturesEn bref

Un biostimulant à base d’urine humaine

La start-up française Toopi Organics annonce la commercialisation en France et en Europe du premier biostimulant agricole fabriqué à partir d’urine humaine. Baptisé Lactopi Start, le produit permet « d’améliorer l’efficience d’assimilation du phosphore des sols et de favoriser le démarrage des plantules par son effet de stimulation racinaire ». La dose recommandée est de 25 L/ha maximum. « L’urine n’est pas ici utilisée comme fertilisant mais comme milieu de culture pour des microorganismes améliorant la capacité des plantes à absorber les nutriments naturellement présents dans l’environnement », annonce Michael Roes, fondateur de Toopi Organics dans un communiqué de presse.
La commercialisation du Lactopi Start a été lancée suite à l’avis favorable de l’Anses et aux autorisations de mise sur le marché délivrées dans 5 autres pays (Belgique, Grèce, Espagne, Italie et Portugal).

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire aussi...
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer