Côtes d'ArmorÉlevageSur abonnement

Vers un outil de déshydratation ?

L’engagement de 250 agriculteurs est nécessaire pour faire tourner l’usine de déshydratation de fourrages qu’imagine Saint-Brieuc Armor Agglomération. Lundi 5 septembre, la première des cinq réunions de présentation du projet d’implantation d’une usine de déshydratation de fourrages s’est tenue à Lamballe. À l’initiative de Saint-Brieuc Armor Agglomération (SBAA), cet outil collectif doit participer à la lutte…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer