Politique et SyndicalismeSur abonnement

Les très nombreuses attentes de la profession

Sécheresse, manque de fourrage, coûts des matières premières, manque de trésorerie et de rémunération… La profession a relayé ses inquiétudes auprès du ministre de l’Agriculture. « Aurait-on perdu l’objectif de souveraineté alimentaire inscrite dans la Pac des années 60 ? ». Mardi, devant le ministre de l’Agriculture, Marcel Denieul, président du Space, s’est étonné des errements de l’Europe…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer