EditoSur abonnement

La faim

La culture humaniste fait partie de l’ADN des Bretons. Dans le monde agricole, elle est le socle de l’entraide naturelle et gratuite entre voisins, de l’assise du mouvement coopératif et mutualiste. Dans les années 60, elle a constitué le terreau fertile d’une communion créatrice et émulatrice, impulsée entre autres par la Jac, qui entraîna la…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer