CulturesSur abonnement

Et si la Bretagne devenait plus végétale ?

Un autre des 5 scénarios illustré à l’horizon 2040 par la Chambre d’agriculture de Bretagne se base sur un nouvel équilibre possible entre productions végétale et animale. L’élevage pourrait reculer sous l’effet de différentes forces : « De par son implication forte dans les émissions de gaz à effet de serre ; les consommateurs seraient plus en attente…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer