Donner envie d’acheter

10049.hr - Illustration Donner envie d’acheter
Stéphane Bagot, formateur au CFTA de Montfort/Meu (35).

Apporter des solutions que le client n’aurait pas envisagé. « Pour moi, j’incite les apprentis non pas à vendre mais à donner envie d’acheter », développe Stéphane Bagot, responsable de la formation BTS Technico-commercial par apprentissage en 1 an. Une philosophie qu’il s’applique à enseigner au CFTA de Montfort/Meu (35), pour que les technico-commerciaux soient en capacité de répondre à des besoins, voire à des attentes des clients. Mais cela ne suffit pas pour « se distinguer de la concurrence ». Aussi, pour son client ou son prospect, le technico-commercial doit « combler des manques », « en apportant des solutions auxquelles les agriculteurs n’auraient pas pensé », précise-t-il. Attribuant ainsi une image d’expert au commercial, tout en gagnant pourquoi pas la sympathie du potentiel acheteur. « Notre métier est avant tout relationnel, c’est ce qui lui donne du sens », insiste-t-il. Autrement dit, il convient d’instaurer une relation gagnant-gagnant : « Le commercial doit avancer main dans la main avec les agriculteurs pour assurer l’avenir de leur entreprise. » Pour le formateur, les jeunes seront efficaces s’ils ont des certitudes en étant convaincu de leurs produits. Et de rajouter : « Et ils devront apprendre à canaliser le stress : ce dernier est le cancer du vendeur… ». Comme le tract de l’acteur.  [divider style=”solid” top=”20″ bottom=”20″] [divider style=”solid” top=”20″ bottom=”20″] [divider style=”solid” top=”20″ bottom=”20″]…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte

Already a member? Connectez-vous ici

Tags :
Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article