ÉlevageFinistère

Un nouveau groupe d’échange émerge en Finistère

Des éleveurs se sont retrouvés à Plouédern pour lancer un groupe technique d’échanges en production porcine. Ces agriculteurs pourront bénéficier des compétences de l’équipe porc de la Chambre d’agriculture, qui accompagne le projet.

Le département voisin des Côtes d’Armor héberge depuis plusieurs années des groupes de producteurs de porc. Par petites assemblées de 10 à 15 personnes et à raison de 3 à 5 réunions par an, ces éleveurs réfléchissent à différentes thématiques, comme la consommation énergétique, les performances en post-sevrage, l’alimentation, l’analyse des GTE /GTTT… Le Nord-Finistère est en passe d’accueillir un collectif similaire, appuyé par la Chambre d’agriculture qui apportera les compétences de ses équipes porcs. « Les éleveurs peuvent avoir accès à des résultats d’étude en avant-première, ou les grandes tendances si ces études ne sont pas encore finalisées », fait savoir Marie-Laurence Grannec, responsable d’équipe R&D porc à la Chambre d’agriculture, lors d’une présentation à Plouédern. Le but d’un tel groupe est aussi « d’échanger et de se rencontrer, sans pour autant concurrencer le travail de nos groupements », insiste de son côté Thierry Marchal, éleveur de Sizun et responsable du groupe porc à la Chambre régionale d’agriculture.

Une foule d’idées

Pour cette 1re rencontre d’information, les éleveurs ont pu échanger sur les conditions et le temps de travail, illustré par des présentations de solutions facilitatrices, comme des chariots pour les soins à apporter aux porcelets. Mais les sujets abordés dans un groupe sont quasi illimités. « Les éleveurs des groupes existants en Côtes d’Armor définissent le programme des réunions. Une visite d’élevage est organisée le matin, pour un échange en salle l’après-midi », explique Marie-Laurence Grannec. Les agriculteurs présents ont validé la création d’un groupe couvrant le Nord du Finistère, et souhaitent dans le futur aborder des thématiques autour des bâtiments alternatifs, du carbone, ou encore de la caudectomie.

Pour rejoindre le groupe
Les éleveurs intéressés par ce groupe porc en Nord-Finistère peuvent se faire connaître auprès des services de la Chambre d’agriculture. Pour le territoire de Brest : Joëlle Péron : 02 98 41 33 07. Pour le territoire de Morlaix : Gaëlle Guiocheau, 02 98 88 97 69.

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer