ÉlevageIlle-et-Vilaine

Stabiliser pour mieux pâturer

Gagner des jours de pâturage en aménageant les chemins d’accès aux paddocks, c’est la réflexion qu’a eu le Gaec de la Métairie Neuve, à Plélan-le-Grand (35). Dans leur système basé sur l’herbe, les investissements extérieurs sont monnaie courante pour perfectionner le pâturage.

Au Gaec de la Métairie Neuve, à Plélan-le-Grand (35), le fourrage principal utilisé est l’herbe. Les animaux sortent en général de mi-février à début décembre et pâturent selon un système tournant dynamique. « Notre système est basé sur l’herbe », introduit Yohann Pegeault, l’un des associés du Gaec. « Nous ne pouvons donc pas nous permettre d’abîmer les paddocks  ». Afin de valoriser au maximum les prairies pendant l’année, une réflexion autour de l’aménagement de leurs accès a été initiée en 2018. À l’époque, un premier chemin avait été retravaillé avec du gravier 0/31.5 et du sable, tous deux tassés. « Il s’est dégradé très vite », confie Yohann Pegeault. « Au bout de 3 ans, il était même pire que ceux que nous avions laissés tels quels ».

Des travaux sur 350 m

En 2021, les éleveurs décident donc d’investir dans la solution de stabilisation Ecovégétal pour un total de 21 000 €, dont 5 200 € subventionnés par le PCAE. Les travaux sont réalisés sur un chemin de 350 m
de long et de 3 m de large. « C’est le plus utilisé par les vaches », explique Yohann Pegeault. « Il permet de desservir 36 paddocks ». Après avoir fait décaisser le chemin sur 20 cm, les associés du Gaec y placent du gravier 0/80, un géotextile, une couche drainante de 0/31.5 puis les dalles Ecovégétal. Celles-ci sont réalisées en matériau PEBD et s’emboîtent entre elles grâce à un système d’attache par tenon-mortaise. Alvéolaires, elles ont ensuite été remplies avec du sable grossier pour permettre une évacuation rapide de l’eau. « La première fois, les vaches ont couru sur le chemin sans hésiter », sourit Yohann Pegeault. Les éleveurs comptent sur cet investissement pour augmenter la durée annuelle de pâturage.

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer