Dossiers

Maïs 2021

Un haut débit de fibres

La distribution du fourrage est une étape aussi importante que la conservation. La vitesse d’avancement, la propreté et la netteté du front d’attaque font partie des critères à respecter pour limiter l’échauffement du tas. « Le stockage est le 1er maillon de l’automatisation de la distribution », résume un éleveur costarmoricain.
Les fabricants de matériel rivalisent d’ingéniosité pour proposer sur le marché des outils de désilage, plus ou moins automatisés, qui préservent le maïs et plus particulièrement ses fibres, essentielles à la bonne rumination. Les maïs ensilages 2021 sont riches en amidon avec des fibres en quantité, mais celles-ci sont moins digestibles que les années précédentes : la durée de végétation, souvent plus longue, a dégradé ce critère.
Dans ce magazine, vous trouverez des témoignages d’agriculteurs qui se sont équipés de procédés, simples ou plus élaborés, qui préservent la qualité initiale de l’ensilage du tas jusqu’à l’auge.

Au sommaire de ce dossier :

Maïs fourrage

Maïs grain

Distribution de la ration

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer