Une désileuse automotrice en Cuma entre 4 exploitations

10417.hr - Illustration Une désileuse automotrice en Cuma entre 4 exploitations
Les 4 adhérents de la Cuma 3 étoiles devant la désileuse automotrice.

L’achat d’une désileuse automotrice en Cuma avec chauffeur a permis de libérer en moyenne 2 heures par jour sur chaque exploitation pour un coût de prestation moyen de 13,5 €/1 000 L. « Entre nos 4 exploitations, nous produisons 3,3 millions de litres de lait. En 2020, nous avons créé une Cuma afin d’investir dans une désileuse automotrice avec chauffeur pour déléguer la partie alimentation », témoigne Jean-François Marsollier, président de la Cuma 3 étoiles. La désileuse automotrice parcourt chaque jour 10 km pour aller d’une ferme à une autre alors que la moyenne en Ille-et-Vilaine est de 30 km. Elle fait donc 330 000 litres de lait par kilomètre parcouru quand habituellement ce type d’automoteur fait 150 000 litres/km. Le chauffeur est embauché en CDI à temps partiel, il démarre à 6 h 30 le matin et pour 8 h il a terminé l’alimentation des animaux des 4 exploitations. « Le choix d’une désileuse automotrice de 22 m3 de capacité permet d’apporter une double ration le samedi pour ne pas avoir d’alimentation à distribuer le dimanche. Nous ne sommes que 4 exploitations dans cette Cuma ce qui nous laisse beaucoup de souplesse dans l’organisation du travail au quotidien. » « Il nous fallait une machine avec du volume, pas trop haute car je suis limité dans mes bâtiments et le tout à un prix raisonnable car c’était notre premier investissement et le démarrage de l’activité », explique François Grimault, un des adhérents de la Cuma et éleveur à Gennes-sur-Seiche (35). Un investissement de 158 000 € Les adhérents ont opté pour une machine de la marque italienne Matrix modèle Rover Jumbo-Up de 257 chevaux de puissance. « C’est la première machine de cette marque achetée par une Cuma en Bretagne. Nous avons investi 158 000 € : en prenant une marque plus connue nous aurions eu une 14 m3 en simple vis alors que là nous avons 22 m3 en…

Cet article est réservé
aux abonnés numériques

Je me connecte


Tags :
Fermer l'écran superposé de recherche

Rechercher un article