ÉlevageSur abonnement

Un protocole de castration très lourd

Anesthésie pour supprimer la douleur lors de l’opération, analgésie pour limiter la douleur post-opératoire. Un peu lourd pour des éleveurs déjà en manque de main-d’œuvre. De nombreuses études ont montré que les porcelets castrés s’isolent et sont moins actifs à la mamelle dans les 6 heures après l’opération. Le lendemain, ils ont tendance à compenser en…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer