CulturesSur abonnementTop

La force du collectif pour investir

Le maïs en direct

Cédric Violant a investi en copropriété dans une herse étrille l’an passé et va bénéficier du récent achat d’une bineuse avec caméra par la Cuma de Larret. Cédric Violant, installé avec son père à Plourin (29), s’est engagé en agriculture biologique depuis le 1er septembre. « Nous avions déjà beaucoup d’herbe dans notre système. Alors pourquoi ne…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer