ÉlevageSur abonnement

Privilégier les tétées alternées

Les grands élevages néerlandais plébiscitent la tétée alternée pour accompagner l’hyperprolificité. Une pratique qui permet à tous les porcelets de consommer suffisamment de colostrum. Les porcelets qui pèsent moins d’1,1 kg, ont des chances de survie limitées selon Marina Schuttert, vétérinaire aux Pays-Bas, intervenante lors d’un forum organisé par Zinpro. Les truies doivent, en plus, partager…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Lire aussi...
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer