À l'étrangerSur abonnement

Pousse de l’herbe : Les Irlandais demandeurs des prévisions

En 2018, un printemps froid a mis en difficulté de nombreux élevages irlandais. C’est à ce moment qu’un modèle de prévision de croissance de l’herbe est sorti du placard créant un large engouement. « Les éleveurs avaient besoin d’une meilleure visibilité de la pousse de l’herbe », a précisé Élodie Ruelle, chercheur au Teagasc (équivalent de l’Inrae)…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer