ÉlevageIlle-et-VilaineMorbihanSur abonnementTop

Le maçon a un œil d’éleveur

À la tête d’une entreprise de 20 salariés à Avessac (44), l’ancien éleveur Antoine Robin réalise une cinquantaine de projets de construction ou de rénovation chaque année. Parmi ceux-ci, l’atelier lait du Gaec des Landelles. Un bâtiment flambant neuf de 218 places de vaches laitières, avec trois robots de traite et des locaux techniques, une…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer