CulturesSur abonnement

Des rendements meilleurs que prévus

Les attaques de corvidés ont marqué l’implantation des cultures, le stress hydrique de juillet n’a pas empêché le bon déroulement des fécondations. Au final, les rendements sont corrects aussi bien en grain qu’en fourrage. Après un automne et un hiver très pluvieux, les semis de maïs se sont déroulés dans de bonnes conditions entre la…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer