Energies et environnement

Méthanisation, quels sont les intentions des pouvoirs publics ?

La filière de la méthanisation « s’interroge sur les intentions des pouvoirs publics », selon un communiqué publié le 14 septembre par France gaz renouvelables (FGR). Cette association rassemble entre autres l’AAMF (agriculteurs méthaniseurs), les Chambres d’agriculture, GRDF, GRTgaz, Eiffel gaz vert. Le projet de baisse de 10 à 15 %, puis de 2 % par an, du tarif d’achat du biométhane « suscite l’inquiétude » et « s’inscrit à rebours des orientations données par le Parlement et de la volonté des collectivités de miser sur cette ENR ». L’AAMF a demandé que la nouvelle grille de tarifs d’achat applique les mêmes taux de baisse pour tous les sites. Ce sont les sites de 80 à 250 normo-mètres cube de biométhane par heure, qui auraient les plus forts taux de baisse, si le projet de grille passait en l’état.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer