Energies et environnement

Biogaz : 1000 méthaniseurs en 2020, un objectif ambitieux

Plusieurs textes réglementaires fixent des objectifs pour les années à venir. Pour ce qui est des objectifs de développement des énergies renouvelables, l’arrêté du 24 avril 2016 décrit les objectifs de développement de la méthanisation à l’horizon 2018 et 2023 (voir tableau). Il conforte le chiffre de développement de 1 000 méthaniseurs à l’horizon 2020 prévu par le Plan Énergie méthanisation autonomie azote (Plan EMAA, 2013). Pour y répondre, d’après l’Adème, le gisement mobilisable à l’horizon 2030 est principalement agricole.

objectif-ppe-2023-methanisation

Une technologie mature

Les procédés techniques sont opérationnels mais pas toujours optimisés pour une bonne rentabilité, en ce qui concerne la préparation des intrants et l’amélioration de la gestion des digesteurs, rapporte l’Ademe, dans son rapport annuel, publié en novembre 2016. Dans l’Ouest, le fort taux de matière sèche des substrats disponibles (fumier, résidus de culture, etc.) justifie d’explorer d’autres procédés de type voie solide (méthanisation de substrat dont le taux de matière sèche est supérieur à 20 %). Le système est prometteur mais nécessite quelques ajustements.

parc-methanisation-france

Un outil industriel au service d’un territoire

Monter une unité de méthanisation est souvent long, complexe et présente des investissements lourds. Lors du montage d’un projet, il est recommandé de s’informer auprès des fédérations professionnelles afin de bénéficier au mieux du retour d’expérience et anticiper les difficultés au moment de la réalisation, recommande l’Ademe. Pour maîtriser les risques et la rentabilité des installations, l’organisme conseille de contractualiser sur la durée les approvisionnements (au moins la moitié du gisement), de maximiser la valorisation énergétique, d’assurer les débouchés des digestats et d’anticiper les réparations et le gros entretien en s’entourant d’entreprises qui ont démontré leurs compétences. Afin d’optimiser le bilan énergétique et environnemental, il est important que l’énergie produite permette de répondre aux besoins réels de l’entreprise, de la localité ou du territoire, en évitant la mise en concurrence des projets.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer