Cultures

Colza : Les variétés recommandées pour la campagne 2020

Terres Inovia propose de choisir la ou les variétés qui correspondent à ses critères, avec des conseils adaptés à la zone Bretagne.

Terres Inovia propose ses listes recommandées régionalisées de variétés de colza pour aider à réaliser ou à conforter son choix variétal. Seules les variétés mises à disposition de Terres Inovia par leur représentant, dans le cadre de leur évaluation de post-inscription, sont prises en compte. Ces listes sont élaborées à partir des résultats d’essais de post-inscription conduits par Terres Inovia et ses partenaires en 2019 et antérieurement (résultats complets sur www.myvar.fr). Afin de bénéficier du progrès génétique, les variétés présentes dans les listes ont été évaluées par Terres Inovia depuis maximum 4 ans (sauf cas particuliers).

Les variétés retenues dans les listes répondent à un niveau de rendement minimum, qui doit être supérieur à la moyenne de l’essai dans au moins la moitié des essais (sauf cas particulier). Les variétés recommandées sont présentées selon les principaux critères agronomiques d’intérêts (Sensibilités au phoma, à l’élongation et à la verse), avec des précautions agronomiques pour certaines variétés.

La lutte contre le phoma, 1er critère

Conseil de votre régionale : les principaux critères de choix variétal en colza s’associent aux bonnes règles de conduite agronomique. La performance de la lutte contre le phoma par la performance génétique est à mettre en critère n°1 dans le choix variétal. Privilégier les variétés TPS (Très peu sensible) phoma.

Le risque de verse est lié à la densité, à la disponibilité en azote et à la sensibilité de la variété. Le choix d’une variété TPS est primordial sans négliger le raisonnement de la densité de semis. De même le risque élongation automnale se maitrise par une bonne gestion de la densité et par la sensibilité variétale. En parcelle à forte disponibilité d’azote à l’automne, privilégier des variétés faible ou moyenne sensibilité à l’élongation sans négliger la bonne gestion des facteurs agronomiques.

Critères liste principales : rendement supérieur à la moyenne dans 50% des essais, TPS Phoma, faible/moyen élongation, TPS/PS Verse – (par ordre alphabétique, mise à jour le 13/05/2020)

Variétés recommandées Bretagne et Pays-de-Loire

HR : Hybride Restauré; TPS : Très Peu Sensible; PS : Peu Sensible; AS : Assez Sensible; S : Sensible; Fa : Faible; M : Moyen; Fo : Forte; I : Intermédiaire; P : Précoce; T : Tardive; *: à confirmer; (CTPS): indice de rendement CTPS par rapport aux témoins-*****(>105) -****(102-105) -***(98-102) -**(95-98) –* (<95).
Régularité rendements Terres Inovia : % essais où rendement supérieur à la moyenne de l’essai -***** (>90%) -**** (>75%) -*** (50%-75%) -** (30-50%) –* (<30%)
(2) Résistance partielle au virus de la jaunisse du navet (TuYV); (3) pas d’évaluation spécifique TuYV mais bon comportement en présence de TuYV observé en 2018.

Variétés recommandées avec précautions agronomiques en Bretagne et Pays-de-Loire

Précautions agronomiques: Pour les variétés à sensibilité à l’élongation forte («Fo»), attention aux situations à risque moyen à élevé, réunissant un ou plusieurs facteurs aggravants suivants : bordures maritimes, forte disponibilité en azote, fortes densités. Pour les variétés peu sensibles au phoma («PS»), attention aux secteurs à risque phoma élevé réunissant plusieurs facteurs aggravants suivants : secteurs arrosés à l’automne, sols limoneux, profonds, forte biomasse à l’automne et apport de MO au semis, levées tardives.

HR : Hybride Restauré; TPS : Très Peu Sensible; PS : Peu Sensible; AS : Assez Sensible; S : Sensible; Fa : Faible; M : Moyen; Fo : Forte; I : Intermédiaire; P : Précoce; T : Tardive; *: à confirmer; (CTPS): indice de rendement CTPS par rapport aux témoins-*****(>105) -****(102-105) -***(98-102) -**(95-98) –* (<95).
Régularité rendements Terres Inovia : % essais où rendement supérieur à la moyenne de l’essai -***** (>90%) -**** (>75%) -*** (50%-75%) -** (30-50%) –* (<30%)
(2) Résistance partielle au virus de la jaunisse du navet (TuYV); (3) pas d’évaluation spécifique TuYV mais bon comportement en présence de TuYV observé en 2018.

 

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer