Cultures

Moins de rendement que prévu dans les vergers

Gel et sécheresse auront eu raison des rendements en baisse cette année, mais la qualité est au rendez-vous.

Les perspectives de productions de pommes à cidre étaient encourageantes au moment de la floraison en Bretagne. Mais les deux passages de gel en avril et mai sur certains secteurs ont contribué à limiter le nombre de pommes par pied sur les variétés à floraison précoce (Judaine, Jonagold, Rubinette) mais aussi sur des variétés à floraison plus tardives (Douce Coet Ligne et Reinette d’Armorique). À cela s’est ajouté, pour la troisième année consécutive, un été chaud et sec : « Les producteurs ont constaté un manque de grossissement à partir de début juillet », fait remarquer Dominique Biche, conseiller en arboriculture fruitière à la Chambre régionale d’agriculture.
Fin août, les variétés de récolte précoce étaient au rendez-vous avec Cidor, en pommes à cidre et Reine des Reinettes, en pommes de table. « Le début de la récolte des pommes à cidre a été marqué par une chute anormale des variétés précoces et de demi-saison, due à l’effet climatique. » Au 15 septembre, le poids des pommes était faible, avec 37 g en moyenne, suivant la même tendance que lors des récoltes 2017 et 2018.
Avec une météo pluvieuse et des températures de saison, la saison de récolte bat son plein. « Ces pluies, à partir du 22 septembre, ont limité l’évolution de la dynamique du taux de chute des pommes et ont contribué au grossissement des fruits ». Actuellement, la récolte est bien avancée sur Marie Menard et Judaine, avec 15 jours d’avance. Les variétés tardives sur les Côtes d’Armor n’ont pas commencé à chuter (Judor, Douce de l’avant, Avrolles, Villeberry, Doux Apilly). « Côté qualité, les pommes sont sucrées, aromatiques et suffisamment juteuses promettant des bons jus pour le jus de pomme et pour la fabrication du cidre. Mais, pour le moment, la quantité de pommes est plus faible que prévu », insiste Dominique Biche. Du côté des pommes de table, les dernières variétés à cueillir seront Reinette d’Armorique, Dalinette et Goldrush selon leur état de maturité et de la coloration. La date de fin de récolte sera annoncée par les producteurs par un panneau en bordure des vergers.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer