En bref

D. Guillaume annonce l’interdiction de la castration à vif des porcelets «fin 2021»

«La castration à vif des porcelets sera interdite fin 2021», a annoncé le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume, le 17 novembre au micro de RTL. «Il faudra faire autre chose, il faudra une anesthésie», a-t-il précisé. Le ministre a aussi rappelé l’objectif, annoncé le 16 octobre avec son homologue allemande, de mettre fin au broyage des poussins d’ici fin 2021. Une réunion se tiendra «en début d’année» avec les filières française et allemande (professionnels et recherche) pour «aller plus vite», a-t-il indiqué.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer