Côtes d'ArmorÉvénements

Vingt points d’acupuncture utiles en élevage bovin

L’acupuncture est fondée sur une théorie énergétique. Elle consiste à appliquer des aiguilles à des points précis de l’animal, points situés sur des lignes appelées méridiens. Ces méridiens sont les voies de circulation de l’énergie dans le corps. « L’acupuncture ne traite pas les symptômes mais agit sur l’équilibre général de l’animal. La stimulation des points d’acupuncture a une action sur le corps de l’animal et ses organes », explique Nayla Cherino-Parra, vétérinaire spécialisée en médecine naturelle, qui animera deux formations-initiations dans les Côtes d’Armor en début d’été et une en Ille-et-Vilaine à l’automne. « Les utilisations de l’acupuncture sont nombreuses : mammites, non-délivrances, infertilité, facilitation du vêlage, réanimation d’un veau à la naissance… En connaissant quelques points stratégiques, une vingtaine de points sur lesquels l’éleveur peut agir en urgence avec une aiguille ou une simple pression des doigts et ce, sans douleur pour l’animal, il est possible de soigner ou soulager son animal. »

En pratique
Les formations se dérouleront sur deux jours, principalement en exploitation pour pouvoir pratiquer, se familiariser avec les aiguilles et repérer les points d’application directement sur l’animal. À Guingamp, les 4 juillet et 18 septembre. À Broons, les 5 juillet et 16 octobre. À Bain-de-Bretagne (35), les 27 septembre et 17 octobre. 42 € / jour (sous réserve de financement Vivéa) et repas à la charge des participants. Informations et pré-inscription : 02 96 46 62 68 (Guingamp), 02 96 87 48 74 (Broons), 02 23 48 26 83 (Bain-de- Bretagne).
Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer