En brefEnergies et environnement

GES : l’agriculture française respecte ses objectifs

Les émissions de gaz à effets de serre (GES) de l’agriculture française sont «pratiquement stables» sur la période 2015-2018 (-0,1% par an), une évolution «en phase» avec les objectifs fixés par la première version de la Stratégie nationale bas carbone, selon le premier rapport du Haut Conseil pour le Climat, remis le 26 juin au gouvernement. L’instance consultative, créée en novembre dernier, anticipe une décroissance des émissions de gaz à effets de serre du secteur de «1,4% par an d’ici 2025». Ces bons résultats sont liés à «l’intensification des systèmes et pratiques», la «diminution du cheptel bovin» et à la «rationalisation des épandages d’engrais azotés». Pour aller plus loin, le Haut Conseil préconise notamment un «renforcement du niveau et du contrôle des exigences environnementales» liées à la Pac.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer