ÉlevageSur abonnement

Un passage en pipettes bas débit multidirectionnelles

En changeant ses pipettes, David Cellier; aviculteur à Saint-Saturnin-du-Limet (53), fait un 1er pas dans l’amélioration de ses taux de pododermatites qui sont à moins de 25 % malgré un sol en terre battue et une litière en paille broyée. Les autres investissements se feront petit à petit. « Pendant des années, j’ai élevé des…

Cet article est réservé aux abonnés numériques.
Pour lire la suite…
Connectez-vous ou Abonnez-vous

Mots-clés

Peut vous intéresser

Fermer