Découvertes

Mangeons-Local.bzh : une référence pour le circuit court et la vente directe en Bretagne

Il aide les particuliers à sauter le pas du “Manger Local et de saison” en leur donnant toutes les astuces pour s’y mettre et bonnes adresses où se rendre. Il aide également les producteurs à se faire connaître, via la création d’une page Internet dédiée et la diffusion de leur actualité sur le blog et les réseaux sociaux. Mangeons-Local.bzh relie les producteurs et les consommateurs. 

Ce site est 100% gratuit et ouvert à tous, il est géré par des bénévoles. Il ne s’agit ni d’une association, ni d’une entreprise… simplement d’un groupement de citoyens lambdas désireux de faire avancer les choses et d’aider au développement du circuit court en Bretagne.

Un peu d’histoire

Mangeons-Local.bzh est né sous le nom de “Locavore de Cornouaille” en 2015. Le site de l’époque ne concernait alors que la Cornouaille Bretonne, mais au vu de son succès local, il a rapidement été rejoint par d’autres sites : Locavore du Léon, Locavore du Vannetais, Locavore de Nantes, etc. En début 2019, tous ces sites ont été fusionnés pour devenir “Mangeons Local en Bretagne”.

Qui est derrière ce site

Le site a été créé par Steven Pennec, un trentenaire de Pluguffan près de Quimper, dans le Finistère. D’abord parti d’un questionnement personnel sur son alimentation et l’origine des aliments qu’il consommait, il s’est intéressé au “Locavorisme” ou la notion de consommer uniquement des aliments produits près de chez soi. Considérant cette vision des choses trop extrême, et donc clivante, il préfère l’idée de consommer local et de saison lorsque c’est possible, c’est à dire quand il existe un choix local possible.

Il n’est donc pas question pour lui d’arrêter de consommer du café, de l’huile d’olive, des bananes, du chocolat, des oranges, etc. mais bien de privilégier, par exemple, les tomates de maraîchers locaux aux tomates importées du Maroc ou d’Espagne ou encore la volaille de l’éleveur du coin aux poulets importés du Brésil.

Aujourdhui, Mangeons Local est géré par Steven, mais également par toute une équipe de bénévoles qui aident à l’écriture des articles, à la veille de l’actualité des producteurs, à contacter de nouveaux producteurs et les aider à s’inscrire, etc.

MANGEONS LOCAL, EN CHIFFRES

Mangeons-Local.bzh, en mai 2019, ce sont déjà 150 producteurs inscrits, 5000 bretonnes et bretons qui suivent la page sur les réseaux sociaux (Facebook et Youtube), 70 000 utilisateurs annuels et plus de 200 000 pages vues…

Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer