Politique et Syndicalisme

Élections européennes : La CR interroge les candidats au sujet des importations prédatrices

Dans un courrier du 16 mai dernier, la Coordination Rurale interpelle les candidats têtes de liste, ainsi que Jérémy Decerle ancien président de Jeunes Agriculteurs et candidat sur la liste LREM au sujet des conséquences des importations sur la disparition des agriculteurs européens.

Communiqué du 20 mai 2019

“Le syndicat souligne la contradiction et les dangers que représentent ces importations : alors que la société demande aux agriculteurs de monter en gamme, la France et l’Europe importent des produits agricoles ne correspondant pas aux exigences des consommateurs européens et qui influent directement sur les prix payés aux producteurs, sans parler de l’aberration économique et environnementale qu’elles représentent.

Croyant pouvoir gagner la lutte de la mondialisation par sa politique ultralibérale l’Europe se fait en réalité écraser par des puissances dont les conditions de production ne sont absolument pas les mêmes que dans nos pays. 

La Coordination Rurale souhaite savoir quels seront les choix politiques des futurs députés européens et s’ils seront prêt à défendre, comme la Coordination Rurale le demande depuis sa création, la mise en place de l’exception agriculturelle qui permettrait à chaque pays ou groupe de pays (Europe) d’exercer sa souveraineté alimentaire et de déconnecter ses prix agricoles des cours mondiaux.”

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer