À l'étranger

Vietnam : Interdiction du glyphosate

Le ministère de l’agriculture et du développement rural vietnamien a annoncé, mercredi 10 avril, le retrait du glyphosate de la liste des produits autorisés dans le pays, invoquant la « toxicité » des produits contenant du glyphosate et leur impact sur l’environnement et la santé. Une décision prise à la suite de la condamnation par un juge californien, le 18 mars, de Monsanto, dont l’herbicide Roundup avait été un « facteur substantiel » dans le déclenchement du cancer d’Edwin Hardeman. Ce septuagénaire californien attribue en effet son lymphome non hodgkinien (LNH) à l’utilisation régulière sur sa propriété et pendant près de 30 ans du célèbre désherbant.

Mots-clés

Peut vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer