ÉvénementsTop

Pie-Rouge : Dalida, la reine du bal

La jeune Luna du Finistère a brillé. Mais la reine incontestée du podium parisien s’appelle Dalida, du Morbihan.

Si deux animaux ont survolé ce concours de la race Pie Rouge à Paris, à l’arrivée, l’expérience a payé. Actuellement en 7e lactation, Dalida (Lawn Boy P), appartenant à René Nicolas au Sourn (56) a déjà produit plus de 80 000 kg de lait en carrière. A l’heure du verdict final, le juge David Héliès (inséminateur échographe) et son assistant Vincent Guiavarch (éleveur à Plogonnec) n’ont pas manqué de souligner « son état de conservation remarquable ». Avant de la couronner Grande championne, ils lui avaient déjà attribué les Prix de la section des vaches en 4e lactation et plus, de Meilleure laitière, de Meilleure mamelle adulte et le Championnat adulte, faisant remarquer à plusieurs reprises « son style, son ouverture de côte, sa mamelle exceptionnelle et sa solidité ».

Pour le reste, la prometteuse Luna (Décade), conduite par Xavier Rannou, s’est faite remarquer par « son harmonie, sa locomotion, son pis bien soudé… » Des qualités qui lui ont permis d’empocher le Prix de section des 2e lactation, de Meilleure mamelle jeune et de Championnat jeune.

Extrait du palmarès
  • Grande championne, Championne adulte, Meilleure mamelle adulte, Meilleure laitière et Prix des vaches en 4e lactation et plus : Dalida (Lawn Boy P) à René Nicolas au Sourn (56).
  • Championne jeune, Meilleure mamelle jeune et Prix de section des 2e lactation : Luna (Décade) à l’EARL Rannou à Pleyben (29).
  • Prix de section des 3e lactation : Jacinthe (Carmano), au Gaec Pirou à Poullaouen (29).
  • Prix de section des 1re lactation : GDLH Manie (Junior) au Gaec de la Herse à Pouillé les Coteaux (44).
Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer