ÉvénementsTop

Normande : Bis repetita pour Hamilton et Djakarta au salon de l’agriculture

Déjà sacrée Grande championne à Paris en 2018, la sarthoise Hamilton conserve son titre cette année. La bretonne Djakarta, elle, rapporte un 2e prix consécutif de Meilleure laitière.

Les années passent et Hamilton (Arantilly x Expresso) reste dans la course. Grande championne au Space 2017 puis à Paris 2018, la belle vache du Gaec de la Bissonnière à Cormes (72) a brillé à nouveau sur la sciure de la Porte de Versailles. « Beaucoup de longueur et de profondeur dans le corps, une bonne rectitude dans le dessus, un excellent cadre de bassin légèrement fuyant pour bien vieillir… », détaillait Jean-Paul Texier, éleveur en Gaec à Essé (35) et juge de ce concours.

Meilleur pis aussi

« Une magnifique femelle qui se déplace parfaitement. Elle présente une très bonne côte, large, pour ingérer des fourrages grossiers et les transformer. C’est la Normande que vous devrez avoir dans vos élevages demain », expliquait-il à l’heure d’attribuer à Hamilton le Prix de championnat adulte puis de Grande championne. Tout comme l’année passée.

Mais ce n’était pas suffisant, l’animal a ajouté cette fois à sa moisson le Prix de meilleure mamelle après avoir régné sur la section des vaches en 4e lactation. « Quel superbe pis, attaché haut grâce à un ligament bien marqué et bien soudé au corps. Un système mammaire caractérisé par une excellente irrigation et un placement idéal des trayons », faisait remarquer au public Jean-Paul Texier. L’autre vache remarquable de cette journée n’était autre que Muscade (Eolonne x Uperise), au Gaec Enjalbert à Ferrières-la-Verrerie (61). Deuxième animal le plus jeune du rendez-vous, elle a pourtant brigué les Prix de section 1A et de Championnat jeune. Une primipare pleine d’avenir mais encore trop tendre pour rivaliser avec une star comme Hamilton à l’heure du verdict final.

Guadeloupe et Djakarta voyagent bien

Si les vaches de Bretagne ont été relativement discrètes, il faut tout de même souligner les performances de deux vaches venues d’Ille-et-Vilaine. Tout d’abord, Djakarta ( Saintyorre x Nivéa ), au Gaec du Désert à Louvigne-du-Désert (35), grande habituée des tours de rings, s’est fait remarquer en conservant son titre de Meilleure laitière de la race acquis en 2018. Ensuite, en tout début de concours, Guadeloupe (Redondo x Velorio), à Hubert Jouault à Rennes (35) a rapporté le Prix de section des vaches en 5e lactation et plus, dans la continuité de son premier prix au Space dernier.

Extrait du palmarès
  • Grande Championne, Prix d’honneur adulte, Meilleure mamelle adulte, Prix de section des 4e lactation : Hamilton (Arantilly x Redondo), au Gaec de la Bissonnière à Cormes (72).
  • Prix d’Honneur Jeune, Prix de section 1A des 1re lactation : Muscade (Eolonne x Uperise), au Gaec Enjalbert à Ferrières-la-Verrerie (61).
  • Meilleure mamelle jeune : Ec Malbare (Jaures x Atome), à Hervé Legay à Chevaigné-de-Maine (53).
  • Meilleure laitière : Djakarta (Saintyorre x Nivéa ), au Gaec du Désert à Louvigné-du-Désert (35).
  • Meilleure Fromagère : Frileuse (Uvray x Manizales), au Gaec de la Belle Étoile à Bourg-neuf-en-Retz (44).
  • Meilleure bouchère : Icone (Arnica x Studio), à l’EARL Guéret à La Bazoche-Gouet (28).
  • Prix de section des 5e lactation et plus : Guadeloupe (Redondo x Velorio), à Hubert Jouault à Rennes (35).
  • Prix de section des 3e lactation : Ivoine (Aubray x Unnoel), au Gaec des Trois Couleurs à la Grigonnais (44).
  • Prix de section 2e lactation : Jersey (General x Urbalano), au Gaec Piou-Toublanc à Botz-en-Mauges (49).
  • Prix de section 1B des  1re lactation : Lamatième (Hemir Isy x Vomicol), au Gaec Duquesne à Équeurdreville-Hainneville (50).
Mots-clés

Peut vous intéresser

Bouton retour en haut de la page
Fermer